Rechercher dans :


Défaite crève-cœur des Carabins

Incapables de profiter d’une avance de 2-0, les Carabins se sont inclinés en cinq manches dans la finale de bronze face aux Spartans de l’Université Trinity Western. Les Bleus ont conclu le Championnat de volleyball féminin U SPORTS au quatrième rang, dimanche à Toronto.

Les volleyeuses de l’UdeM s’étaient pourtant forgé une avance confortable grâce à leur jeu défensif impeccable. En plus de présenter un mur en contrôle au bloc, les Carabins ont profité du brio de Marie-Alex Bélanger. L’étudiante en communication appliquée a terminé les deux premières manches avec neuf attaques gagnantes, un sommet parmi les deux équipes.

Après deux manches remportées par un score identique de 25-23, les Bleus n’étaient qu’à un gain du bronze. C’est à ce moment que le vent a tourné.

«Les deux premiers sets, on les a joués avec cœur et détermination, a précisé l’entraîneur-chef Olivier Trudel. On a fait des échanges vraiment spectaculaires en défense. On a touché à beaucoup de balles. Je pense qu’à partir de la troisième manche, on a commencé à diminuer en intensité, et on a diminué en constance.»

Menés par leurs attaquantes étoiles de cinquième année Sophie Carpentier et Elizabeth Wendel, les Spartans ont sonné la charge, remportant les deux manches suivantes 25-20 et 25-21, avant d’enlever le cinquième et ultime chapitre, 15-11. Carpentier a conclu la rencontre avec sept as au service et un total de 27,5 points, le plus haut total de la finale de bronze.

«Les attaquantes de TWU ont continué de frapper la barre avec beaucoup d’aplomb et être très agressives, a souligné le pilote des Carabins. Ce sont des filles qui sont capables de prendre la pression et ils nous l’ont démontré. Je lève mon chapeau à Trinity Western.»

Marie-Alex Bélanger, elle, a terminé sa journée de travail avec 23 attaques gagnantes, 3 as et 10 récupérations défensives. Des statistiques impressionnantes qui lui ont valu le titre de joueuse du match du côté montréalais.

On s’attendait à rien de moins. Je pense que Marie-Alex a joué un très bon match et nous a tenus dans le coup pas mal. C’était une très belle façon de rebondir après son match hier.»

Il s’agit de la cinquième fois dans l’histoire du programme que les Carabins terminent au quatrième rang du championnat universitaire canadien. Les Bleus ont trois podiums à leur actif au grand tournoi national de fin de saison. Ils ont remporté le bronze en 2015 et 2009, et décroché la médaille d’argent en 2008.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0