Rechercher dans :


Les Carabins en demi-finale

Les Carabins ont fait bonne impression en lever de rideau du Championnat de volleyball féminin U SPORTS, en disposant des Tigers de Dalhousie en trois manches, vendredi à Toronto.

La troupe d’Olivier Trudel a décroché son billet pour les demi-finales avec un triomphe de 25-22, 25-13 et 25-15 sur le parquet de l’Université Ryerson. Il s’agit de la deuxième fois en trois ans et la huitième fois de l’histoire du programme que les Carabins accèdent au carré d’as national.

Un début difficile

Les Bleus ont amorcé leur tournoi avec une courte léthargie qui a permis aux Tigers de rugir et marquer sept points sans riposte. Les représentantes de l’UdeM ont offert un jeu brouillon jusqu’à ce que leur entraîneur demande un temps d’arrêt pour secouer ses troupes.

«C’est vraiment une caractéristique de notre équipe, on commence toujours nerveusement, a souligné Trudel. À un certain moment, je dois les brasser un peu, et puis il y a un déclic, et elles se mettent à jouer au ballon.Il faut dire que le premier match n’est pas évident pour personne; toutes les équipes ont été nerveuses en début de match aujourd’hui.»

Comme elle l’a si bien fait lors des finales provinciales, Karianne Aubin a sonné la charge. Quelques attaques convaincantes de l’étudiante en criminologie ont permis aux Carabins de retrouver leur aplomb. Marie-Alex Bélanger (Communication appliquée) a par la suite pris le relais, et l’UdeM a complété sa remontée en remportant la première manche, 25-22.

«Aujourd’hui, la contribution de Marie-Alex a été vraiment significative, a précisé le pilote des Bleus. Elle nous a tenu dans le coup en première manche, nous a transporté dans la deuxième et par la suite, nous avons pris notre élan.»

Les championnes du RSEQ n’ont pas laissé planer de doute en début de deuxième manche. Montréal a inscrit les huit premiers points, grâce notamment aux prouesses en défense et en attaque de Bélanger qui était de tous les instants. La joueuse par excellence du réseau québécois a terminé la rencontre avec 20 attaques décisives et 12 récupérations défensives.

«Le quart de finale, c’est vraiment un match super stressant pour tout le monde, a noté Bélanger, nommée joueuse du match du côté. Montréalais. Je n’ai jamais douté une seule seconde qu’on allait l’échapper, il fallait simplement se donner le temps de casser la glace et se mettre en confiance.»

En pleine possession de leurs moyens, les Carabins ont terminé la deuxième manche avec une priorité de 12 points (25-13). Elles ont conclu le débat en enlevant facilement le dernier acte (25-15).

L’Alberta dans la mire

En demi-finale, les Bleus ont rendez-vous avec les Pandas de l’Université de l’Alberta, championnes de la conférence de l’Ouest et premières têtes de série du tournoi. Les deux équipes s’affronteront à 20h samedi.

«On affronte un adversaire qu’on connaît bien et qu’on a souvent affronté au Championnat canadien, a déclaré Trudel. On va emmener le meilleur de nous et y aller un point à la fois.»

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0