Rechercher dans :


Un parfait weekend

Le 30 janvier - C'était une fin de semaine chargée qui attendait les équipes féminines et masculines de tennis des Carabins de l'Université de Montréal, un défi que celles-ci ont relevé avec brio. Faisant face au Vert & Or de Sherbrooke samedi puis aux Lavallois 24 heures plus tard, les troupes menées par l'entraîneur-chef Andrzej Zaleski n'a pas subi la défaite en quatre affrontements.

Après avoir blanchi les Sherbrookois autant du côté des hommes que de celui des femmes (7-0 et 7-0), les Montréalais ont fait face à une opposition plus robuste dans la région de Québec, l'emportant respectivement par les marques de 5-2 et 4-3 face à l'Université Laval. Après trois affrontements dans le calendrier hivernal, la fiche masculine reste immaculée alors que celle des dames ne présente qu'un revers à l'arraché subie lors de la première semaine d'activité.

« Très content des performances, compte tenu du fait qu'on a pas eu une grande pause entre les deux confrontations, a précisé Zaleski. C'est plaisant de voir des résultats de la sorte chez les filles, surtout qu'on a réussi à faire jouer chacune d'entre elles. Pour le gars, il y avait des blessures, les mêmes six joueurs ont donc joué les deux jours, c'est encore plus impressionnant. »

Les duels d'importance sont survenus dans la Capitale Nationale. Fortes d'une fiche de deux victoires la veille, Anne-Li Briand (Génie industriel) et Delphie Poulin (Administration, HEC Montréal) ont réitéré l'exploit lors de leur deuxième journée de travail, clôturant une fin de semaine parfaite autant en simple qu'en double. Chez les messieurs, Rémi Trudeau (Mathématiques appliquées, Polytechnique) n'a échappé que deux jeux en quatre sets individuels, tandis que Rached Rihani (Biochimie et médecine moléculaire) est revenu en force pour remporter son match de simple du dimanche, lui qui avait échappé la première manche au compte de 3-6.

« Anne-Li a effectué tout un retour au jeu, a rajouté celui qui dirige les Bleus. C'était son premier match depuis un bon bout et elle a réussi à bien terminer malgré des débuts plus difficiles. Catherine Landry (Génie aérospatial, Polytechnique) n'avait joué que quelques matchs de compétitions il y a de cela plusieurs années et elle s'est améliorée très rapidement, on l'a vu contre Laval où elle a récolté une victoire très importante pour nous. Ça augure bien pour la suite des choses. »

Les Carabins affronteront les Stingers de Concordia samedi prochain 4 février en soirée, du côté de Verdun. Il s'agira d'ailleurs du premier affrontement entre ces deux clubs cette saison.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0