Rechercher dans :


Commencer 2017 du bon pied

Montréal, le 4 janvier – En plein milieu de journée mercredi dernier se tenait une rencontre hors-concours de hockey féminin opposant les Carabins de l'Université de Montréal aux Huskies de l'Université Saint-Mary's de la conférence atlantique. Tenue sur la glace du CEPSUM, cette joute fut l'affaire des Bleus qui ont reparti la machine avec brio suite à la pause du temps des fêtes, l'emportant par la marque de 6-1.

Après une première période où les deux équipes semblaient manquer de rythme, la troupe de l'entraîneure-chef Isabelle Leclaire s'est activée lors du deuxième vingt, là où cinq buts furent comptés en 17 minutes de jeu. Catherine Dubois (Arts et sciences), Alexandra Labelle (Anthropologie), Kim Poirier (Psychoéducation), Rika Pilon-Robert (Travail social) ainsi que Casandra Dupuis (Sécurité et études policières et relations industrielles) ont fait scintiller la lumière rouge derrière le filet des Huskies. Au début du troisième tiers, Jessica Cormier (Administration, HEC Montréal) a donné six buts d'avance aux siennes avant de voir Caitlyn Manning enfilé le seul but des visiteuses avec moins de six minutes à faire à la rencontre.

« Ça paraissait que ça faisait un mois sans jouer de notre côté, a précisé Leclaire. On était très rouillé, ça se voyait dès l'échauffement. Cependant, plus le match avançait, plus on retrouvait nos jambes et notre forme de match. On voulait donner une bonne pause du temps des fêtes aux joueuses, ce qui fait beaucoup de bien autant physiquement que mentalement, alors c'est normal d'avoir eu ce temps d'adaptation au début de l'affrontement. »

L'avantage numérique montréalais, constamment sur la patinoire en deuxième moitié de rencontre, n'a fait mouche qu'à deux reprises, ce qui déçoit quelque peu Leclaire. « C'est loin d'être satisfaisant. On aurait dû avoir au moins une vingtaine de lancers durant nos surnombres et on était loin de ça. On va devoir travailler cet aspect du jeu avant le prochain match contre McGill, on se doit de mieux profiter de nos chances. »

Ce sera vendredi prochain en soirée, dans deux jours seulement, que les Bleus iront frôler la glace du McConnell Arena pour y affronter les Martlets de McGill. Dans ce qui s'avère être un brusque retour au jeu, les Carabins se dirigeront par la suite en Ontario afin d'y croiser le fer face aux Ravens de Carleton dimanche après-midi.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0