Rechercher dans :


Compétition relevée au CEPSUM

Montréal, le 28 novembre 2016 – Les deux équipes de badminton des Carabins de l'Université de Montréal en ont mis plein la vue aux spectateurs présents au CEPSUM le weekend dernier en remportant six de leurs sept rencontres interuniversitaires, échappant leur seul duel face à l'équipe masculine du Rouge & Or de Laval par la marque de 3-2.

Grâce à ces performances qui ont frôlé la perfection, les hommes maintiennent le deuxième rang québécois à une seule victoire des Lavallois, alors que les Montréalaises gardent la tête du classement féminin en raison du bris d'égalité. 

Au chapitre des performances individuelles, la capitaine Caroline Beauregard (Médecine) ainsi que sa collègue Myriam Havé (Sciences économiques) ont  continué leur travail de démolition en accumulant trois et quatre victoires respectivement sans connaître la défaite au cours du weekend. Noémie Lirette (Physiothérapie) fait elle aussi partie du groupe des invaincues en ayant remporté ses quatre confrontations. Du côté des hommes, Paul-Antoine Dostie-Guindon (Génie physique, Polytechnique) a également effectué un sans-faute en ayant le dessus lors de ses cinq affrontements, tandis qu'Éric Solagna (Sciences économiques), Bernard Pallotta (Ergonomie du logiciel, Polytechnique) et Simon St-Amant (Mathématiques et statistiques) ont chacun récolté quatre victoires.

L'affrontement entre les deux titans est survenu tôt dans la journée de samedi alors que l'équipe masculine des Bleus se frottait à celle des rivaux de l'autoroute 20, le Rouge et Or de Laval. Après avoir vu les deux clubs arracher une victoire en simple et une autre en double, la lutte entre Joric Goulet (Sciences biologiques) et Vincent Fortier s'est terminée par une troisième et ultime manche chaudement disputée (19-21, 21-17, 19-21). Il s'agit d'un autre exemple de la rivalité qui existe entre ces deux formations hautement talentueuses.

Les Bleus obtiennent une pause bien méritée pour le mois de décembre. Les hostilités reprendront le 14 janvier à l'Université de Sherbrooke. Suite à cette quatrième étape, les quatre meilleures équipes féminines et masculines prendront part au championnat provincial qui aura lieu en février, à l'UQAM.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0