Rechercher dans :


Une victoire qui tombe à point

Lore Baudrit

Les Carabins ont mis un terme à leur séquence de deux revers consécutifs en signant une victoire de 3-2 sur les Ravens de Carleton, vendredi au CEPSUM.

Face à un adversaire très structuré défensivement devant qui elles avaient baissé pavillon dimanche dernier, les représentantes de l’UdeM ont retrouvé leur touche à l’attaque au bon moment, même si tout n’est pas rose selon l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire.

«C’est évident que nous ne sommes pas complètement satisfaites de notre performance, a déclaré Leclaire après la rencontre. Par contre, c’est évident que ce match va nous donner des pistes de travail intéressantes. Nous avons trouvé le moyen de gagner, c’est aussi important, car nous avions besoin d’une note positive après nos deux défaites. Nous avons eu une baisse de régime après nos bonnes performances en matchs hors-concours, cette victoire nous permet de tourner la page sur cette mauvaise séquence.»

La défaite des Bleus contre les Ravens dimanche dernier mettait un terme à une séquence de 17 victoires consécutives sur Carleton. Après deux rencontres âprement disputées en moins d’une semaine, les Carabins devront se méfier de leurs rivales ontariennes.

«Il faut donner le crédit à l’adversaire, car elles jouent très bien défensivement, a noté la pilote des Carabins. Pour nous, ce n’est pas une surprise, elles sont très bien entraînées. Par contre, les buts que nous avons marqués ont été bien construits, c’est très positif.»

Des adversaires tenaces

Encore secouées par leurs deux revers du weekend dernier, les joueuses des Carabins ont amorcé la rencontre avec énergie devant leurs partisans. Elles n’ont pas mis beaucoup de temps pour se secouer de leur torpeur. Le deuxième tir du match des Carabins, celui de Rika Pilon-Robert (Travail social), trouve le fond du filet après cinq minutes de jeu en avantage numérique. Il s’agissait de sa première réussite de la saison.

Les étonnants Ravens ont répliqué en début de deuxième période. Les Carabins ont d’abord réussi à écouler 90 secondes avec un désavantage numérique de 2 joueuses. Dans les secondes qui suivent, Carleton s’acharne près du filet de Marie-Pier Chabot (Administration – HEC Montréal) qui résiste, jusqu’à ce que la rondelle se retrouve seule, logée entre le patin de la gardienne et le poteau. Delaney Ross en profite pour créer l’égalité 1-1.

La gardienne des Ravens Katelyn Steele multiplie les arrêts dans les minutes suivantes, jusqu’à ce que Catherine Dubois (Arts et sciences) parvienne à trouver la solution à l’énigme au terme d’une magnifique montée à deux contre un. L’attaquante des Carabins a inscrit son deuxième but de la saison à la 16e minute du deuxième tiers.

Dès la deuxième minute de la troisième période, Laurie Mercier (Relations industrielles) double la priorité des Montréalaises avec une superbe pièce de jeu. Carleton parviendra cependant à resserrer l’écart à un but à mi-chemin en troisième période. Sur une échappée, Ross a battu Chabot d’un revers brillant.

Les Carabins (2-2) ont tenu le coup jusqu’au dernier coup de sifflet. Elles ont maintenant rendez-vous avec les Stingers de Concordia (1-2) dimanche au CEPSUM.

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0