Rechercher dans :


Concordia défend la 3e place

Montréal, le 7 octobre 2016 – Les équipes de rugby féminin des Carabins de l’Université de Montréal et des Stingers de Concordia jouaient pour la troisième place du classement au Terrain Vincent d’Indy du CEPSUM vendredi soir. Ce sont les Stingers qui ont pris cette position avec un gain de 42-15.

C’est un score élevé considérant le fait qu’il n’y a pas eu de point dans les 25 premières minutes du match. Les deux formations ont bien fait en zone défensive pour conserver ce pointage pendant cette séquence initiale.

Les Stingers ont été les premières à s’inscrire au tableau indicateur à la 29e minute et elles ont profité d’un carton des représentantes de l’UdeM pour doubler cette avance une dizaine de minutes plus tard. Les athlètes de Montréal ont inscrit leurs premiers points avec un botté de pénalité d’Anaïs Holly (Kinésiologie) dans les arrêts de jeu pour faire 14-3.

Ça n’a toutefois pas stoppé le momentum des Stingers, qui ont marqué les trois premiers essais de la deuxième demie. Caroline Binette (Sciences infirmières) a marqué à deux reprises dans les 20 dernières minutes de la rencontre, mais c’était trop peu, trop tard contre une équipe qui a converti ses sept essais au cours du match.

« On était dans le match en première demie, mais la qualité de nos plaquages et de notre ligne défensive a baissé en deuxième demie a expliqué l’entraîneur-chef Michel François. C’était notre marque de commerce cette saison et on n’a pas maintenu en deuxième demie. C’était ça la différence. Par contre, on a fait des belles choses pendant le match et si c’est juste ça qu’on doit ajuster, j’ai confiance pour le reste de la saison. »

Les Carabins (3-3) tenteront maintenant de défendre la quatrième place du classement du RSEQ contre les Ravens de Carleton (3-3). C’est cette position qui donne le dernier accès aux séries, donc le dernier affrontement de la saison régulière disputé au Terrain Vincent d’Indy du CEPSUM sera crucial. Les Ravens seront en visite le 16 octobre et ça commencera à 13h.

« Ça va être un match âprement disputé puisque c’est pour la qualification a confirmé Michel François. C’est clair qu’elles vont vouloir venir ici et essayer de se qualifier, mais c’est à nous de défendre notre terrain et de continuer de démontrer que l’on fait partie du top 4 du RSEQ. »

Source : Christophe Perreault, assistant à l’information sportive

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0