Rechercher dans :


Le désavantage numérique livre une victoire méritée aux Carabins

Montréal, le 1er octobre 2016 – L’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal jouait son quatrième match de la présaison contre un adversaire de Sport interuniversitaire canadien (SIC) samedi après-midi au CEPSUM et elles ont obtenu leur quatrième victoire consécutive. Cette victoire est venue par la marque de 3-2 contre les Aigles Bleus de l’Université de Moncton.

Ce score ne donne toutefois pas nécessairement l’allure de ce match. Il faut plutôt se tourner vers les lancers tentés (83-47), les tirs au but (47-22) et les chances de marquer (31-14) pour mieux voir ce qui s’est passé dans ce match. Le score a seulement été serré grâce au travail de la gardienne adverse, Gabrielle Forget, qui a gardé son équipe dans la rencontre à plusieurs reprises.

« L’énergie positive au banc malgré le défi offert par la gardienne adverse est l’aspect le plus positif pour moi aujourd'hui a analysé l’entraîneure-chef Isabelle Leclaire. Il faut faire la distinction entre la performance et les résultats. Pour diriger la rondelle au filet 47 fois, il faut avoir la rondelle, ce qui veut dire qu’on a fait plusieurs choses correctement. »

Les représentantes de l’UdeM ont été les premières à s’inscrire à la marque à la fin d’un avantage numérique en première période. Annie Germain (Psychoéducation et psychologie) a ouvert la marque en sautant sur un retour de lancer de Lore Baudrit (Journalisme). Maude Laramée (Arts et sciences) a également obtenu une passe sur ce but. C’était le neuvième lancer des Bleues dans une période de 125 secondes.

Les Carabins ont doublé leur avance quelques minutes plus tard alors que Jessica Cormier (Administration, HEC Montréal) a créé une échappée à deux avec Rika Pilon-Robert (Travail social) en désavantage numérique. Cormier a fait une passe à sa coéquipière tout juste devant le filet et cette dernière a concrétisé l’opportunité avec un bon lancer sur réception.

Montréal a commencé la deuxième période en obtenant les huit premiers lancers, mais elles se sont butées à un mur. Moncton en a profité pour couper l’écart de moitié de l’autre côté de la glace grâce à un retour lors d’une contre-attaque.

Le désavantage numérique des Bleues a toutefois fait des siennes  à nouveau peu après dans la période. Un dégagement de Claudianne Delorme (Administration, HEC Montréal) s’est rendu jusqu’à la gardienne adverse. Cette dernière a fait l’une de ses seules erreurs de la rencontre en envoyant la rondelle dans son filet en tentant de l’éloigner d’Alexandra Labelle (Anthropologie) qui arrivait à toute vitesse vers elle.

Les Aigles Bleus ont encore une fois réduit l’écart en troisième période, mais les Carabins ont continué leur domination en limitant Moncton à seulement trois tirs au filet après le dernier but du match.

« J’ai préféré notre énergie aujourd’hui a expliqué Isabelle Leclaire. L’énergie, tant mentale que physique, était présente et les joueuses essayaient de créer des ouvertures tout au long de la rencontre. »

Les Carabins termineront leur présaison au CEPSUM le jeudi 6 octobre à 19h alors que les Canadiennes de Montréal, de la CWHL, seront en visite. Ce sera le deuxième affrontement entre les deux formations après le match nul de 1-1 le 16 septembre dernier.

Source : Christophe Perreault, assistant à l’information sportive

Retour aux nouvelles

 

 



Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer versions 6.0 et 7.0, Mozilla Firefox versions 1.5 et 2.0, et Safari versions 1.3 et 2.0